ADAC tchad

Une bagarre cloue Tunisair au sol

Publié le:  vendredi, 10.03.2017

tunisiar-bagarreLa compagnie aérienne Tunisair a annulé tous ses vols pendant plusieurs heures hier, suite à une bagarre entre employés à l’aéroport de Tunis, apparemment pour une question d’uniformes.

Un premier vol de la compagnie nationale tunisienne entre Tunis-Carthage et l’aéroport de Paris-Orly a été annulé le 9 mars 2017 en début de journée, suite à une altercation appuyée de coups de poing entre un copilote et des mécaniciens – le premier reprochant aux seconds selon la presse locale d’avoir des uniformes trop semblables au sien, et s’en sortant avec des bleus au visage. Tunisair a alors décidé de suspendre tous ses vols, expliquant dans un communiqué que « du fait de nouvelles tensions entre les deux corps de métier, cette interruption était justifiée par la nécessité de préserver la sécurité des passagers et de la flotte ». La police étant intervenue pour calmer les employés, les vols ont repris progressivement dans l’après-midi ; mais trois départs vers Paris et Lyon ont été annulés, et des retards ont été enregistrés sur près d’une vingtaine de départs – dont un vers Djeddah qui aurait également été témoin d’une altercation musclée entre pilotes et personnel au sol.

Tunisair indique que des discussions ont eu lieu avec les différents syndicats, le PDG Elyés Mnakbi indiquant dans Espacemanager avoir « suspendu un mécanicien » dans l’attente des résultats de l’enquête administrative. Un représentant du syndicat UGTT expliquait hier dans la presse qu’une filiale de la compagnie « a mis à disposition des mécaniciens de nouveaux uniformes semblables à ceux des pilotes, chose que ces derniers n’ont pas apprécié ». Les relations entre les corps de métier sont au plus bas depuis des semaines, le personnel au sol ayant organisé un sit-in pour dénoncer « la façon dont ils sont traités par les pilotes ».

Ce vendredi matin, Tunisair affiche un programme de vol normal, à l’exception du TU720 vers Orly apparemment annulé. (Air Journal)