ADAC tchad

Un OVNI au large de l’Irlande ?

Publié le:  mardi, 20.11.2018

Les compagnies aériennes British Airways et Virgin Atlantic affirment que deux de leurs vols transatlantiques ont été témoins au sud de l’Irlande de l’apparition d’un objet volant non identifié se déplaçant à une vitesse « astronomique ».

Le centre du contrôle aérien de Shannon n’avait pas de réponse le 9 novembre 2018 aux questions posées par deux équipages de vols transatlantique à propos d’une apparition étrange au sud-ouest de l’Irlande. Les pilotes du vol de British Airways BA94 entre Montréal et l’aéroport de Londres-Heathrow, opéré en Boeing 787-8 Dreamliner, ont appelé vers 6h48 pour demander si du trafic militaire était présent dans la zone. Une « lumière éblouissante » se déplaçant à une vitesse « très élevée » est apparue à gauche de l’avion puis s’est dirigée « rapidement vers le nord », a déclaré un des pilotes selon les enregistrements audio relevés par Live ATC, ajoutant qu’il ne pensait pas avoir fait face à une trajectoire de collision et se demandant « juste ce que e pouvait être ». « Il n’y a rien qui apparaît sur le primaire ou le secondaire », a répondu le contrôleur à propos des radars.

Une autre transmission, non identifiée, suggère alors qu’il pourrait s’agir d’une météorite ou d’un objet faisant « une sorte de réentrée dans l’atmosphère ». Et précise : « il s’agissait apparemment de plusieurs objets qui suivaient le même type de trajectoire. Très lumineux d’où nous étions ».

Un autre équipage, celui d’un Boeing 747-400 de Virgin Atlantic reliant Orlando à Manchester (vol VS76) a confirmé l’observation du phénomène, le décrivant comme « deux lumières brillantes à 11 heures », au nord-est de l’avion donc. « Très intéressant ceci », ajoute le pilote après qu’une voix non identifiée (peut-être du vol de British Airways) a déclaré être « content que ce ne soit pas juste moi » ; et il ajoute que les deux lumières « semblaient pencher à droite puis s’éloigner rapidement ». « Nous allons vérifier », répond le contrôleur après avoir confirmé que d’autres observations avaient faites du phénomène, le pilote de Virgin Atlantic déclarant alors « la vitesse était astronomique – Mach 2 ou quelque chose come ça ».

 

L’Autorité de l’aviation irlandaise (IAA) a tout de même ouvert une enquête suite à ces multiples signalements. Cette enquête sera menée « dans les conditions de confidentialité habituelles », a ajouté un porte-parole… (Air Journal)