ADAC tchad

Tunisair : nouveautés à venir en Afrique, dont Cotonou en décembre – N’Djamena en 2018

Publié le:  lundi, 20.11.2017

La compagnie aérienne Tunisair lancera le mois prochain une nouvelle liaison entre Tunis et Cotonou. Khartoum devrait suivre rapidement, puis Douala et N’Djamena en 2018, et Accra, Lagos et Libreville d’ici 2020. Une desserte de New York est envisagée pour l’année prochaine, tandis que Montréal sera renforcée.

A partir du 13 décembre 2017, la compagnie nationale tunisienne devrait proposer deux vols par semaine entre sa base à Tunis-Carthage et l’aéroport de Cotonou-Cadjehoun, mais cette route sans concurrence n’est pas encore ouverte à la réservation en ligne. Les vols vers le Bénin seront assurés le mercredi et le samedi, a déclaré à TAP le directeur de la communication de Tunisair Youssef Kekli.

D’ici la fin 2017, des vols vers Khartoum au Soudan devraient voir le jour, suivis l’année prochaine par des liaisons à destination de Douala au Cameroun et de N’Djamena au Tchad. Viendraient ensuite à partir de 2019 des routes vers Accra en Ghana et Lagos au Nigeria, et l’année suivante une ligne vers Libreville au Gabon.

Selon le ministre des transports Radhouane Ayara cité la semaine dernière par Kapitalis, les nouvelles destinations en Afrique « seront porteuses pour l’impulsion des échanges humains, culturels et économiques ». Listant les nouveautés parmi lesquelles deux destinations anglophones, il a souligné que « ce n’est pas là un choix mais une nécessité, car sans transport aérien, il n’y aura pas de dynamique économique et vice versa ».

L’élargissement du réseau en Afrique n’est pas la seule ambition de Tunisair : un vol vers New York pourrait voir le jour l’année prochaine afin de satisfaire la demande de voyages d’affaires, et Montréal devrait bénéficier d’une quatrième rotation hebdomadaire au départ de Tunis. Selon le PDG de la compagnie Elyes Mnakbi, « il existe dans le monde une vingtaine de destinations lointaines qui pourraient intéresser Tunisair dans les dix années à venir ». 2018 devrait en tout cas « constituer l’année des records », a affirmé son directeur des communications. (Air Journal, photo : Tunisair)