ADAC tchad

South African Airways demande 540 millions de dollars (312.774.000.000 CFA) d’aide

Publié le:  lundi, 03.12.2018

La compagnie aérienne nationale sud-africaine South African Airways, à court d’argent, affirme avoir besoin d’une injection de capital de 540 millions de dollars à partir de décembre pour soutenir ses opérations jusqu’en 2019.

South African Airways a fait cette révélation lors d’une présentation parlementaire de son bilan financier. Situation préoccupante, la compagnie aérienne qui s’appuie fortement sur les garanties de l’État n’a généré aucun bénéfice depuis 2011. Le Ministre des finances sud-africain, Tito Mboweni, avait proposé au début du mois de novembre de fermer la compagnie aérienne, parce que continuant de vider les coffres du gouvernement, une proposition refusée par le président Cyril Ramaphosa. En outre, South African Airways a déclaré qu’il lui faudrait 4 milliards de rands supplémentaires (288 millions de dollars) à partir de mars de l’année prochaine.

«Actuellement, nous n’avons pas une structure de capital optimale; par conséquent, nous dépendons de la dette, ce qui n’est pas une bonne chose… les banques insistent maintenant pour que l’actionnaire fournisse un soutien de meilleure qualité en notre faveur », a annoncé Deon Fredericks, l’actuel directeur financier de la South African Airways. La compagnie aérienne nationale a indiqué que les banques avaient refusé de prêter 3,5 milliards de rands à la société pour combler un trou de liquidité à partir de décembre, à moins de recevoir des engagements supplémentaires de la part du gouvernement. SAA prévoit selon ses estimations d’enregistrer une perte de 5,2 milliards de rands au cours de l’exercice 2019 et de 1,9 milliard en 2020, avant de dégager un bénéfice un an plus tard. (Air Journal)