ADAC tchad

Royal Air Maroc part à Miami

Publié le:  jeudi, 18.10.2018

La compagnie aérienne Royal Air Maroc a confirmé le lancement au printemps prochain d’une nouvelle liaison entre Casablanca et Miami, sa troisième destination aux Etats-Unis après New York et Washington.

Comme annoncé au mois d’août, la compagnie nationale marocaine inaugurera le 3 avril 2019 trois vols par semaine entre sa base à Casablanca-Mohammed V et l’aéroport de Miami, opérés en Boeing 787-8 Dreamliner pouvant accueillir 18 passagers en classe Affaires et 256 en Economie. Les départs sont programmés mercredi, vendredi et dimanche à 16h20 pour arriver à 20h05, les vols retour quittant la Floride à 21h45 pour se poser le lendemain à 10h55. Royal Air Maroc sera sans concurrence entre les deux villes ; Miami ne dispose plus de route directe vers l’Afrique depuis 2000 et le départ de South African Airways.

Royal Air Maroc « est fière d’être la première compagnie reliant le sud des États-Unis au continent africain offrant ainsi à ses passagers les possibilités de vols directs, en moins de neuf heures », a déclaré dans un communiqué le PDG Hamid Abdou. Cette nouvelle route « nous permettra en premier lieu d’offrir une connexion aérienne adaptée aux besoins de nos Marocains du Monde, vivant en Floride. En tant que Hub majeur du Sud des États-Unis, Miami est aussi une plateforme idéale pour rassembler les touristes du continent américain, et les transporter vers nos destinations touristiques marocaines. Enfin, nos nombreuses connexions via notre hub de Casablanca, nous permettront de relier les communautés africaines établies en Floride, vers plus de 90 destinations à travers le monde, dont 33 en Afrique », a-t-il ajouté.

Rappelons que la RAM avait déposé fin juillet une demande d’autorisation au DoT américain pour lancer des vols vers la Floride, arguant entre autres que « 40 ans d’opérations avec succès démontrent qu’elle est pleinement qualifiée pour opérer à Miami », avec ses vols vers New York-JFK puis Washington-Dulles, qu’elle dessert depuis septembre 2016. Le feu vert lui avait signalé quelques jours plus tard. Elle se pose également à Montréal au Canada et à Sao Paulo et Rio de Janeiro au Brésil. Rappelons que Royal Air Maroc dispose aux Etats-Unis d’un accord de partage de codes avec JetBlue Airways, mais celle-ci ne dessert pas Miami ; les USA et le Maroc ont signé un accord de ciel ouvert, l’aéroport de Casablanca n’accueillant cependant aucune compagnie américaine. (Air Journal, photo: RAM)