ADAC tchad

Nouvelle compagnie nationale au Ghana: 3 concurrents sur les rangs

Publié le:  lundi, 11.12.2017

Les offres des compagnies aériennes Air Mauritius, Ethiopian Airlines et Africa World Air (AWA) sont actuellement étudiées par les autorités du Ghana, pour l’établissement d’une nouvelle compagnie nationale.

Le pays n’a plus de compagnie nationale depuis 2004 et la disparition de Ghana Airways, peu de temps après l’interdiction de vol prononcée par les Etats-Unis et la saisie de deux avions dans les aéroports de New York-JFK et Baltimore – deux villes desservies par deux rotations hebdomadaires chacune. Sa remplaçante Ghana International Airlines avait fait faillite en 2010. Mais selon la ministre de l’aviation Cecilia Dapaah, nommée en janvier dernier, les discussions sont désormais « profondes » avec plusieurs candidats pour relancer une compagnie nationale. Dont les compagnies nationales mauricienne et éthiopienne, mais aussi la « locale » Africa World Air, filiale du Groupe HNA basée à l’aéroport d’Accra-Kotoka d’où elle opère six Embraer ERJ145 entre sept aéroports au Ghana, au Nigeria et au Liberia.

La ministre souligne que la croissance du trafic aérien dans le pays est en moyenne de 7% par an depuis dix ans, et précise que le gouvernement mise sur un partenariat public-privé. Elle reconnait ne pas exclure les autres propositions « sollicitées ou pas », mais n’a pour l’instant donné le nom que de ces trois candidats. Et ne se risque pas à indiquer de date espérée pour l’annonce d’un accord.

L’aéroport d’Accra accueille aujourd’hui près de 30 compagnies aériennes, dont les ghanéennes AWA donc, Peace Air et Starbow, mais aussi les africaines ARIK Air, ASKY Airlines, Air Burkina, Air Côte d’Ivoire, Royal Air Maroc, Kenya Airways ou South African Airways, ou les européennes Air France, British Airways, Brussels Airlines, KLM ou TAP Portugal – ainsi qu’Egyptian Air, Emirates Airlines et Delta Air Lines. (Air Journal)