ADAC tchad

La qualité de service s’est dégradée en 2016 dans le transport aérien en France

Publié le:  lundi, 03.04.2017

roissyDans son rapport annuel sur la qualité de service, l’Autorité de la qualité de service dans les transports (AQST) constate que la ponctualité dans le secteur aérien s’est détériorée entre 2015 et 2016. Le taux d’annulation des vols est également en hausse.

Au niveau du retard moyen, ce sont les liaisons aériennes avec l’Outre-mer qui atteignent en général le niveau le plus préoccupant selon l’AQST.

Pour les vols intérieurs les indicateurs suivis par l’AQST se dégradent notablement : 1,6 % pour les retards et 17 % pour les annulations en 2016 contre respectivement 0,7 % et 11 % en 2015. Le retard moyen passe de 39 minutes à 42 minutes.

our les vols moyen courrier, les indicateurs se dégradent également puisque les taux d’annulation affichent 1,1 % contre 0,7 % en 2015 et les taux de retard 22 % contre 19 % en 2015. Le retard moyen augmente de 2 minutes (41 min en 2015 contre 43 min en 2016).

Dans ce domaine, ce sont les liaisons avec les pays d’Afrique du Nord qui atteignent en général le niveau le plus préoccupant, souligne l’Autorité.

Pour les vols long courrier les taux d’annulation passent de 0,4 % en 2015 à 0,5 % en 2016 et les taux de retard montent à 27 % (contre 25 % en 2015).
A noter que le retard moyen baisse de 52 min à 50 min. Dans ce domaine, ce sont les liaisons avec l’Outre-mer qui atteignent en général le niveau le plus préoccupant. (aerobuzz.fr, photo : ADP)