ADAC tchad

Kenya Airways part en direct à New York

Publié le:  jeudi, 11.01.2018

La compagnie aérienne Kenya Airways lancera cette année une nouvelle liaison directe entre Nairobi et New York, une première entre l’Afrique de l’est et les Etats-Unis.

A partir du 28 octobre 2018, la compagnie nationale kényane proposera un vol quotidien entre sa base à Nairobi-Jomo Kenyatta et l’aéroport de New York-JFK, opéré en Boeing 787-8 Dreamliner pouvant accueillir 30 passagers en classe Affaires et 204 en Economie. Les départs sont programmés à 23h25 pour arriver le lendemain à 6h25, les vols retour quittant les USA à 12h25 pour se poser le lendemain à 10h55 (durée de vol moyenne 14h30). Kenya Airways sera sans concurrence sur cette route dont les ventes sont ouvertes, sa rivale régionale Ethiopian Airlines desservant de son côté Newark via Lomé.

La compagnie de l’alliance SkyTeam souligne dans un communiqué qu’après l’Afrique, l’Europe, le Moyen-Orient, le sous-continent indien et l’Asie, « l’ouverture de la destination américaine complète une pièce essentielle pour le réseau de Kenya Airways, consolidant ainsi sa position parmi les principaux transporteurs africains ». « C’est un moment passionnant pour nous. Cela s’inscrit dans notre stratégie visant à attirer du trafic touristique corporatif et haut de gamme du monde vers le Kenya et l’Afrique. Nous sommes honorés de contribuer à la croissance économique du Kenya et de l’Afrique de l’Est », a déclaré Sebastian Mikosz, PDG du groupe Kenya Airways. Avec plus de 40 multinationales américaines installées à Nairobi et bien d’autres en Afrique, le lancement de vols quotidiens « devrait stimuler davantage le commerce entre l’Amérique et l’Afrique », ajoute la compagnie.

Kenya Airways offrira à ses clients « une expérience de voyage unique » entre deux grands hubs. Ce sera la connexion la plus rapide de l’Afrique de l’Est à New York, avec une durée de 15 heures vers l’est et de 14 heures vers l’ouest. Ce « vol ultra-long-courrier », unique au réseau de Kenya Airways, nécessitera 4 pilotes et 12 hôtesses de l’air et stewards, ainsi que 85 tonnes de carburant dans chaque sens, « ce qui en fait une opération exceptionnelle ». E les horaires permettront des correspondances vers et depuis plus de 40 destinations africaines à travers le hub de Kenya Airways à Nairobi.

Rappelons que la compagnie kényane annonçait en novembre dernier vouloir créer une coentreprise avec Air France, qui justement lancera une nouvelle liaison entre Paris et Nairobi le 25 mars prochain avec trois rotations hebdomadaires – ces vols et la rotation quotidienne de KR entre les deux capitales étant proposés en partage de codes. Une annonce qui survenait une semaine après celle portant sur la dilution des parts du groupe Air France-KLM dans son capital ; Kenya Airways est depuis 1995 en coentreprise avec KLM Royal Dutch Airlines. (Air Journal)