ADAC tchad

Flydubai inaugure son Dubaï – Kinshasa

Publié le:  mardi, 17.04.2018

La compagnie aérienne low cost Flydubai a inauguré dimanche une nouvelle liaison entre Dubaï et Kinshasa, sa treizième destination en Afrique. Elle est le premier transporteur des Emirats Arabes Unis à desservir la République Démocratique du Congo.

Depuis le 15 avril 2018, la spécialiste émiratie du vol pas cher propose un vol quotidien entre sa base à Dubaï International et l’aéroport de Kinshasa-N’djili, opéré en Boeing 737-800 pouvant accueillir 12 passagers en classe Affaires et 162 en Economie. Les départs sont programmés à 8h00 pour arriver à 12h20 à Entebbe, en repartir à 13h20 et se poser à 14h20 ; les vols retour quittent la RDC à 15h20 pour arriver à 20h15 en Ouganda, d’où ils repartent à 21h15 pour atterrir le lendemain à 3h45 (durée de vol moyenne 9h20). Les vols vers Entebbe passent dans le même temps de 4 à 11 rotations hebdomadaires.

Flydubai est sans concurrence sur cette route, aucune compagnie du Golfe ne desservant Kinshasa ; pas de concurrence non plus entre Kinshasa et Entebbe, que sa partenaire Emirates Airlines dessert également depuis Dubaï. Elle ouvre ainsi une nouvelle passerelle pour les passagers en provenance de la région GCC, de Russie et du sous-continent indien vers l’Afrique centrale ; les voyageurs en partance de Kinshasa ont accès à plus de 90 destinations sur le réseau de Flydubai, et ils peuvent grâce à son partage de code avec Emirates poursuivre leur itinéraire « de façon simple et pratique » vers les destinations desservies par cette dernière dans plus de 80 pays sur les six continents. La low cost dessert désormais 13 destinations dans dix pays du continent africain : Addis-Abeba, Alexandrie, Asmara, Djibouti, Entebbe, Hargeisa, Djouba, Khartoum et Port-Soudan, ainsi que Dar es Salam, Kilimandjaro et Zanzibar.

A l’arrivée du vol inaugural, le CEO Ghaith Al Ghaith a souligné que Kinshasa est « l’une des villes les plus étendues et les plus peuplées d’Afrique. C’est donc un hub clé à la fois pour le tourisme et pour le commerce. L’Afrique fait partie des partenaires commerciaux émergents des Émirats Arabes Unis. Or, l’ouverture de cette nouvelle liaison aérienne vers l’un des aéroports les plus fréquentés en RDC décuple les opportunités de consolider nos liens commerciaux sur un continent voisin si riche en ressources naturelles ». Sudhir Sreedharan, VP opérations commerciales EAU, GCC, Sous-continent indien et Afrique, ajoute que l’Afrique est un « marché important » pour Flydubai depuis son lancement en 2009 : « nous continuons d’observer une forte demande pour les liaisons directes et, l’année dernière, flydubai a contribué à hauteur de 13% à la croissance totale de Dubai Airports pour le marché africain ».

Flydubai a d’autre part inauguré une nouvelle liaison saisonnière vers Dubrovnik en Croatie (4 vols par semaine), et une autre vers Cracovie en Pologne (1 rotation quotidienne), en Boeing 737 MAX 8 (10+156) et sans concurrence dans les deux cas. Avec les lancements en juin de routes vers Catane en Italie et Thessalonique en Grève, la low cost proposer au total 135 vols par semaine vers 26 destinations européennes (en Bulgarie, Croatie, République Tchèque, Grèce, Italie, République de Macédoine, Monténégro, Pologne, Roumanie, Russie, Serbie, Slovaquie, Turquie et Ukraine). Elle lancera également des vols vers Aqaba en Jordanie et Koutaïssi en Géorgie au moins de juin.

Depuis le lancement de ses activités en 2009, Flydubai a lancé plus de 100 liaisons vers 46 pays, ouvert près de 71 nouvelles destinations qui étaient auparavant dépourvues de liaisons aériennes directes avec Dubaï ou qui n’étaient pas desservies par un transporteur des Émirats arabes unis à partir de Dubaï. Sa flotte compte 55 737-800 et six 737 MAX 8 (sur les 251 monocouloirs remotorisés commandés fermes, MAX 8, MAX 9 et MAX 10). (Air Journal, photo : Flydubai)