ADAC tchad

Ethiopian suspend Los Angeles, repart en Somalie

Publié le:  mercredi, 17.10.2018

La compagnie aérienne Ethiopian Airlines suspendra fin décembre sa route entre Addis Abeba et Los Angeles, opérée via Dublin. Mais dès le mois prochain, elle reprendra ses opérations à destination de Mogadiscio, après 41 ans d’absence en Somalie.

Les quatre rotations hebdomadaires de la compagnie nationale éthiopienne entre sa base à Addis Ababa-Bole et l’aéroport de Los Angeles prendront fin dès le 14 décembre 2018 selon Airlineroute. D’ici là, son Boeing 787-8 Dreamliner configuré pour accueillir 24 passagers en classe Affaires et 246 en Economie continuera de décoller les mardis, mercredis, vendredis et dimanche en direction de Dublin puis de la l’aéroport californien, où elle reste la seule compagnie africaine à opérer. La compagnie de Star Alliance propose également aux Etats-Unis des vols vers New York (Newark-Liberty), Washington, Miami et Chicago. Elle n’a pas encore commenté cette suspension.

Sur le front régional, Ethiopian Airlines lancera le 2 novembre 2018 trois vols par semaine entre Addis Abeba et l’aéroport de Mogadishu-Aden Adde. Les Bombardier Dash-8 Q400 pouvant accueillir 7 passagers en classe Affaires et 64 en Economie (ou 78 en une classe) décolleront lundi, mercredi et vendredi à 10h00 pour arriver à 11h30, les vols retour quittant la Somalie à 12h10 pour se poser à 13h40. Ethiopian Airlines sera sans concurrence sur cette ligne plus proposée depuis 41 ans.

Le CEO du groupe éthiopien Tewolde Gebremariam a déclaré dans un communiqué son « plaisir de reprendre nos vols vers Mogadiscio, la capitale somalienne, après l’interruption du service il ya plus de quarante ans. Je souhaite exprimer ma gratitude aux gouvernements éthiopien et somalien pour avoir rendu possible la reprise de ces vols ». Il souligne que ces vols joueront « un rôle important dans le renforcement des liens interpersonnels et des liens économiques entre les deux pays voisins et frères ». Cela permettra également à l’importante diaspora somalienne des Amériques, de l’Europe, de l’Asie, du Moyen-Orient, de l’Europe et de l’Afrique de se rendre dans leur pays via Addis-Abeba « grâce à notre réseau mondial de plus de 116 destinations internationales », a conclu le dirigeant qui promet de passer « rapidement à plusieurs vols quotidiens compte tenu de l’énorme volume de trafic entre les deux pays frères et du trafic important entre la Somalie et le reste du monde ». (Air Journal, photo: Ethiopian)