ADAC tchad

Ethiopian Airlines atterrit en Argentine

Publié le:  vendredi, 09.03.2018

La compagnie aérienne Ethiopian Airlines a inauguré jeudi une nouvelle liaison entre Addis Abeba et Buenos Aires, en continuation de celle vers Sao Paulo. La capitale argentine devient sa sixième destination en Amérique.

Depuis le 8 mars 2018, la compagnie nationale d’Ethiopie propose cinq vols par semaine entre sa base à Addis Abeba-Bole et l’aéroport de Buenos-Aire-Ezeiza, opérés en Boeing 787-8 Dreamliner pouvant accueillir 24 passagers en classe Affaires et 246 en Economie. Les départs sont programmés tous les jours sauf mardi et vendredi à 10h20 pour arriver à Sao Paulo-Guarulhos (désormais desservi en direct) puis se poser en Argentine à 20h10 (durée de vol 15h50, horaires d’été) ; les vols retour décollent de Buenos Aires à 22h20 pour atterrir via la métropole brésilienne le lendemain à 20h30 (durée de vol 16h10). Ethiopian Airlines est sans concurrence sur cette route, Buenos Aires ne disposant d’aucune liaison avec l’Afrique.

Le PDG de la compagnie de Star Alliance Tewolde GebreMariam a déclaré dans un communiqué : « nous sommes ravis d’ajouter Buenos Aires, notre 6ème point d’accès en Amérique, à notre vaste réseau mondial. Le nouveau vol y assurera des liaisons efficaces vers notre réseau en Asie, au Moyen-Orient et en Afrique, notamment Beijing, Shanghai, Séoul, Tokyo, Bombay, Delhi, Dubaï, Beyrouth, Nairobi et Le Caire ». Il souligne que la date du vol inaugural, le 8 mars, coïncide avec la Journée de la Femme : le vol a donc été opéré par un équipage entièrement féminin, « pour marquer cette occasion importante et dans le cadre de notre engagement à intégrer le genre dans nos activités principales ».

Ethiopian Airlines dessert également New York (Newark), Washington, Los Angeles et Toronto sur le continent américain, plus Chicago à compter de juin prochain. Rappelons qu’elle inaugurera fin mars une nouvelle liaison vers Nosy Be à Madagascar, et au mois de mai ajoutera un Abidjan – Newark aux vols vers l’aéroport Liberty passant par Lomé.

Au cours de ses sept décennies de fonctionnement, la compagnie de Star Alliance est devenue l’un des principaux transporteurs du continent africains, et détient la part du lion du réseau panafricain de passagers et de fret. Elle exploite la flotte « la plus jeune et la plus moderne » avec des « avions ultramodernes et respectueux de l’environnement tels que l’Airbus A350, les Boeing 787, 777-300ER, 777-200LR, 777-200 Freighter, ou le Bombardier Q-400 double cabine », avec un âge moyen de cinq ans. Elle met actuellement en œuvre un plan stratégique de 15 ans appelé Vision 2025, qui verra le groupe devenir le premier groupe d’aviation en Afrique avec sept centres d’affaires: Ethiopian Domestique et  Régional Airlines; la compagnie internationale pour le transport de passagers; le Cargo; la maintenance MRO ; l’Académie de l’aviation éthiopienne; le service de catering; et les services au sol. Ethiopian Airlines a enregistré une croissance moyenne de 25% au cours des sept dernières années. (Air Journal, photo : Ethiopian)