ADAC tchad

Etats-Unis : les demandeurs de visas priés de donner leurs identifiants Facebook, Twitter, etc.

Publié le:  dimanche, 04.06.2017

Depuis le 25 mai, l’immigration des Etats-Unis exige des demandeurs de visas leurs profils utilisés sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter, Instagram et autres.

Cette mesure s’applique à tout demandeur de visa, quelle que soit sa nationalité, pour lequel un agent consulaire américain juge avoir besoin d’informations sur les comptes que ce demandeur possède sur les réseaux sociaux. Toutefois, selon l’AFP qui cite un haut responsable du Département d’Etat américain, seulement « 1% des plus de 13 millions de demandeurs annuels de visas dans le monde entier » pour les Etats-Unis serait affecté par ces nouvelles règles. Dans ce cas de figure, « des demandeurs de visas devront fournir des informations supplémentaires, notamment leurs comptes sur les réseaux sociaux, les numéros de leurs anciens passeports, des informations supplémentaires sur les membres de leur famille et un historique plus long de leurs voyages, emplois et contacts« , a expliqué le fonctionnaire américain à l’AFP. Néanmoins, le mot de passe n’est pas demandé, les autorités consulaires américaines ayant seulement accès aux informations publiques.

Les Français qui font une demande de visa pour un séjour supérieur à 90 jours sont donc priés de fournir leurs profils sur les réseaux sociaux. Déjà, et ce depuis décembre 2016, les ressortissants des pays exemptés de visa – dont la France – qui visitent les Etats-unis en moins de 90 jours doivent fournir leurs identifiants utilisés sur les réseaux sociaux lorsqu’ils remplissent en ligne une demande d’autorisation (Electronic System for Travel Authorization, ou ESTA). (Air Journal)