ADAC tchad

Dubaï toujours premier aéroport international

Publié le:  mercredi, 25.01.2017

dubaiL’aéroport de Dubaï a accueilli 83,654 millions de passagers l’année dernière, un trafic en hausse de 7,2% par rapport à 2015. Il espère s’emparer de la première place toutes catégories d’ici 2020, devant Atlanta et Pékin.

Premier aéroport au monde en termes de passagers internationaux depuis 2014, l’aéroport de Dubaï a pour la première fois passé la barre des 80 millions de clients l’année dernière, ajoutant 5,6 millions de passagers aux 78,01 millions accueillis en 2015. Et pour 2017, il prévoit déjà une croissance de 6,5% qui porterait son trafic à 89 millions. La plateforme précise dans son communiqué du 24 janvier 2016 que le trafic mensuel a dépassé la barre des 7 millions de passagers à six reprises au cours de l’année, y compris le trafic historique de 7,72 millions en août ; la « flambée des voyages durant la période des fêtes » a augmenté le trafic du seul mois de décembre pour atteindre 7.706.351 passagers (+9,3%).

En 2016, un certain nombre de nouvelles compagnies aériennes ont lancé des services vers l’aéroport de Dubaï (dont Nepal Airlines et Rossiya depuis Katmandou et Mascou), tandis que 11 nouvelles destinations passagers ont été ajoutées au hub en raison de l’expansion du réseau par la low cost Flydubai, Emirates Airlines « et autres transporteurs internationaux ».

L’Inde a continué à diriger comme le plus grand pays de destination de Dubaï avec 11,44 millions de passagers en 2016 (+10,1%), en raison de l’augmentation de capacité et du lancement de nouveaux services par SpiceJet, Jet Airways, Air India et autres. L’Arabie Saoudite a pris la deuxième place avec 6.086.158 passagers (+11.3%), surpassant de peu le Royaume-Uni à 6.061.342 (+6,7%). En termes de villes connectées à Dubaï, Londres a pris la première place avec 3.751.596 passagers, tandis que Doha reculait d’un cran avec 2.999.762 passagers, suivie de près par Mumbai avec 2.357.103 passagers. Pour les croissances par région, l’Europe de l’Est est en tête (17,5%), stimulée par la croissance continue des routes vers la région et l’expansion des réseaux par Emirates, Flydubai et autres compagnies aériennes, devant l’Asie (11,4%) et le sous-continent indien (9,5%).

Le nombre moyen de passagers par vol a atteint 209 en 2016, en hausse de 4% par rapport à l’année précédente. Le nombre moyen de passagers par vol en décembre 2016 était de 224, en hausse de 7,1% comparé à décembre 2015. Les mouvements d’avions en 2016 ont atteint 418.220, en hausse de 2,8%. Après avoir enregistré une contraction au cours du troisième trimestre, les volumes de fret se sont redressés au cours des trois derniers mois de 2016, finissant l’année avec 2.592.454 tonnes de fret embarquées (+3,4%).

Paul Griffiths, PDG des aéroports de Dubaï, a déclaré dans le communiqué : « après avoir été le premier aéroport mondial pour les passagers internationaux en 2014, DXB s’est solidement établi comme le leader dans cette catégorie. Avec notre nouvelle prévision pour 89 millions de passagers en 2017, DXB réduit l’écart sur Atlanta et Beijing pour la première place dans le trafic global ». La plateforme continuera de favoriser cette croissance et d’améliorer l’expérience des passagers « grâce à une infrastructure de pointe, à des processus et à une technologie rationalisés », ajoute-t-il ; « notre objectif en 2017 et au-delà sera de rendre l’expérience de l’aéroport encore plus délicieuse, attrayante et confortable pour nos clients. Notre programme DXB Plus verra une série de nouvelles et uniques initiatives et technologies introduites à l’aéroport pour faire de DXB non seulement le plus achalandé mais aussi le meilleur aéroport international du monde ». (Air Journal, photo : youtube)