ADAC tchad

Des vols directs entre Abidjan et les Etats-Unis

Publié le:  mardi, 02.01.2018

Le président ivoirien promet l’ouverture de vols directs entre Abidjan et les Etats-Unis d’ici la fin du premier semestre 2018, sans fournir de détail sur la compagnie aérienne qui les opèrera.

Lors du traditionnel discours du Nouvel an retransmis le 31 décembre 2017, Alassane Ouattara a annoncé « dans le courant du premier semestre 2018 » l’ouverture d’une nouvelle liaison entre l’aéroport d’Abidjan-Félix Houphouët Boigny et une destination non précisée aux Etats-Unis. « Le repositionnement de la Côte d’Ivoire comme la principale plateforme aéroportuaire de la zone économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), avec plus de 2 millions de passagers en 2017, devrait s’intensifier » avec ces vols direct, a déclaré le président de Côte d’Ivoire. L’aéroport de la capitale avait obtenu en 2015 la certification américaine rendant de tels vols possibles, mais aucune compagnie à ce jour ne s’est portée candidate.

La compagnie nationale Air Côte d’Ivoire a aussi été mentionnée par le président, selon qui elle est passée « première compagnie » des zones ouest et centre de l’Afrique (CEDEAO-CEMAC), « avec environ 45% de parts du trafic » à l’aéroport d’Abidjan. Mais avec sa flotte de quatre Airbus A319 (12 places en classe Affaires, 86 en Economie, deux A320 (12+138) et quatre Bombardier Dash-8 Q400 (7+60), elle n’a pas les moyens de rejoindre les USA. Les trois A320neo commandés ne rempliront pas ce rôle non plus ; reste la possibilité de prendre des gros porteurs, éventuellement en leasing.

 

En attendant une éventuelle annonce officielle, les voyageurs partant d’Abidjan peuvent se rendre aux Etats-Unis avec une seule étape sur Royal Air Maroc, TAP Air Portugal, Air France ou Brussels Airlines – voire, au prix d’un détour bien plus long, avec Egyptair, Turkish Airlines ou Emirates Airlines. (Air Journal, photo : Air Côte d’Ivoire)