ADAC tchad

Boeing se lance dans la fabrication de sièges avion

Publié le:  mercredi, 17.01.2018

Boeing s’associe avec Adient, le poids lourd américain du siège automobile, pour créer la co-entreprise Adient Aerospace qui développera, fabriquera et vendra une gamme de produits de sièges aux compagnies aériennes et aux sociétés de crédit-bail aéronautique. Une manière pour le constructeur aéronautique de sécuriser sa filière d’approvisionnement.

La société Adient Aerospace est détenue à hauteur de 50,01% par Adient et 49,99% par Boeing. Son siège, son centre de recherche et son outil de production seront situés à Kaiserslautern, près de Francfort, en Allemagne. Le service client sera implanté à Seattle (état de Washington) près des usines Boeing. Le support client et la distribution de pièces de rechange seront confiés à Aviall, une filiale de Boeing.

Le marché visé est appelé à connaître une forte croissance dans les années à venir, calquée évidemment sur l’évolution du nombre de livraisons d’avions neufs, mais aussi du marché du retrofit. Le marché global estimé à 4,5 milliards de dollars en 2017, pourrait atteindre 6 milliards de dollars d’ici dix ans.

Au-delà du chiffre d’affaires, c’est aussi la sécurisation de l’approvisionnement que vise Boeing. Faute de capacités d’investissement suffisantes, les fabricants de sièges ont du mal à suivre les spectaculaires montées en cadence imposées par les avionneurs. Les déboires de Zodiac Aerospace, sont de ce point de vue symptomatiques. L’équipementier français est à l’origine des retards de livraison du programme A350XWB. La solution mise en œuvre pour régler le problème est le rachat de Zodiac Aerospace par Safran. L’implication directe de Boeing dans Adient Aerospace s’inscrit dans la même logique financière et industrielle. (aerobuzz.fr, photo : Boeing)